Détox après les fêtes : quelques conseils simples


C’est LE sujet d’actualité, on entend la détox dans toutes les bouches après les fêtes. Mais sait-on vraiment ce qui se cache derrière le mot ‘détox’ ?

Tout d’abord, une définition de la détox

La détoxication, c’est le processus par lequel un organe inactive des substances d’origines internes ou externes.

En internes, on parle de toxines. Ce sont des molécules issues de la dégradation cellulaire et du métabolisme : radicaux libres, acides organiques… Elles sont naturelles et inévitables, nous pouvons cependant les limiter avec une bonne hygiène de vie.

Les toxiques viennent de l’extérieur par notre mode de vie et notre alimentation : pollution, suralimentation, alimentation industrielle, alcool, tabac, médicaments…

Nos organes permettent cette détoxication. Par exemple, les poumons via la respiration rejettent du CO2, notre peau produit de l’acide lactique, les reins filtrent le sang et le foie transforme et rend inoffensifs les toxiques via l’urée.

Les idées reçues

Contrairement à ce que l’on peut croire, la détox n’est ni un régime alimentaire pour perdre du poids (même si ce peut être un des résultats), ni un régime de privation abusive. C’est plutôt le retour vers une alimentation plus physiologique. Qu’est-ce qu’on peut entendre par ‘alimentation physiologique’ ? Être à l’écoute de sa faim, prendre le temps d’apprécier un repas et surtout savoir s’arrêter. Contrairement à ce que l’on peut croire, la détox ne se limite pas à l’alimentation, mais au mode de vie de façon générale car la santé est un tout.

Pour en savoir plus sur la détox, écoutez le podcast de l’émission « Le Grand Miam » sur France Bleue Gironde où Emilie a été l’invitée d’Isabelle Wagner :

Quels sont les signes qui signifient que notre corps a besoin d’une détox ?

Fatigue, manque d’entrain, lourdeur ou digestion difficile, migraines, ballonnements, mauvaise haleine, peut-être même quelques boutons sur le visage, un teint brouillé, une transpiration excessive et malodorante…autant de symptômes pour vous indiquer qu’il est temps de soutenir votre organisme !

 

Par quoi je commence ?

• Boire de l’eau

L’eau fait partie de notre organisme à 65%. Souvent après les fêtes, quelques excès d’alcool et café, le corps est déshydraté. Elle participe à évacuer les toxines, ainsi qu’un éventuel surplus d’acides, et régule le transit.

Attention à ne pas trop boire pendant les repas pour ne pas noyer nos sucs gastriques, ce qui pourrait ralentir la digestion.

• Mastiquer

La digestion commence dans la bouche. Sans une bonne mastication, tout le reste de la digestion sera perturbé. Une phrase à méditer « Mâcher les liquides, Boire les solides»

C’est aussi primordial pour avoir la sensation de satiété.

• Bouger !

Quel que soit l’activité physique, il faut bouger. C’est bon pour le corps et l’esprit.

Marcher c’est déjà un bon début, descendre une station avant, prendre les escaliers, faire du vélo quotidiennement, voilà des activités simples qui vous permettront de stimuler la circulation, réguler le transit et vous changer les idées. Chez C’est si Bon, on est très fan de yoga ! Voici nos 8 raisons d’en faire au quotidien.

Que ce soit par la respiration ou par la peau (transpiration), le corps évacue des toxines via l’activité physique.

• Adapter son alimentation : priorité aux vrai et bye bye au transformé !

De la variété et de la couleur dans nos assiettes : on mise sur les fruits et légumes de saison sources de fibres qui garantissent un bon transit !

On choisit différents modes de cuissons douces : cru, jus, vapeur, étouffé base température, elles respectent les aliments et préservent toutes leurs propriétés.

→ A lire aussi : Découvrir les cuissons douces et leurs bienfaits avec ABE

On ajoute des épices dans ses préparations. Elles ont de multiples propriétés notamment digestives, stimulantes et anti-oxydantes.

→ A lire aussi : Nomie : les bienfaits des épices pour votre santé

On choisit les bons assaisonnements : de bonnes huiles riches en oméga 3. Souvent notre alimentation, en plus d’être trop abondante, est riche en aliments pro-inflammatoires.

Vive les superaliments, les algues (notre recette de tartare d’algues ici) les herbes, l’ail, l’oignon, l’échaloteles plantes, sur nos plats ou en infusion.

→ A lire aussi : Chic des Plantes ! : le teatime chic et bio

Et pourquoi pas faire des mono-diètes par intermittence ? Un ou plusieurs soirs par semaine, remplacez le repas du soir par un seul aliment (pomme, pomme de terre, jus de légumes). Cela permet au système digestif de s’alléger. Sommeil de qualité et gain en énergie garantis !

À éviter/limiter tout ce qui est inflammatoire et acidifiant pour l’organisme :À introduire sans modération pour soutenir le métabolisme :
Viandes rouges, charcuteries

Produits transformés

Sucres raffinés

Produits laitiers

Exitants : alcool, café, tabac

Fruits et légumes de saison

Fruits rouges

Pollen

Epices, herbes, condiments

Algues

Huiles noix, lin, chanvre, cameline

Quelques remèdes naturels pour vous aider

• La bouillotte sur le foie : Le foie est un organe «chaud» et aimant la chaleur. Une session bouillotte permettra de soutenir la fonction hépatique. Il est possible de rajouter une goutte d’huile essentielle de citron en massage sur le foie.

• Le charbon végétal : contre les ballonnements, le charbon en poudre ou gélules est très efficace. La posologie varie en fonction des âges. Attention à prendre à distance des médicaments ou pilules.

• L’huile essentielle de menthe poivrée en cas de maux de têtes, à appliquer sur les tempes, la nuque et au milieu du front. À sentir en cas de lourdeurs digestives ou de nausées, ou mettre une goutte sur la langue. La menthe poivrée est à éviter pour les femmes enceintes et les enfants.

• Boisson stimulante du matin : à jeun, préparez un verre d’eau tiède d’eau, incorporer le jus d’un demi citron (ou quelques gouttes en fonction de vous), du gingembre râpé (ou en poudre), du curcuma râpé (ou en poudre), une pointe de piment de Cayenne. Une potion pour tonifier la digestion et l’immunité !

Des infusions de plantes qui aideront la digestion et soutiendront le foie : réglisse, menthe poivrée, artichaut, chicorée, camomille ou des mélanges tout prêts chez Chic des Plantes !. Nos préférés pour la détox : L’Elixir et Thym magicien.

• Le brossage à sec : découvrez notre article complet sur la technique.

• Le sauna, la solution anti-toxines ! C’est un outil de drainage qui stimule les glandes sudoripares de la peau qui sécrètent la sueur pour mieux évacuer les toxines. Il est intéressant de faire 3 passages de 10 à 15 minutes avec 30 minutes de repos entre chaque afin d’optimiser la séance (en fonction de votre vitalité). Le sauna permet également le relâchement nerveux et musculaire.

• Prenez soin de vous et lâchez prise, le stress est lui aussi source de toxines !

Pour toute question personnelle ou demande de suivi individuel en naturopathie-nutrition, c’est par ici.

Crédits photo : C’est si Bon Nutrition, Pexels

Quelques lectures et autres pistes testées et approuvées :
Amazon I Fnac I CulturaAmazon I Fnac I Cultura

E-boutique Nomie

Chic des Plantes !
 Envie d’aller plus loin ? Voici toute notre sélection coup de ♥ chez Amazon I Cultura I Greenweez

Et vous, avez-vous déjà fait une détox ? Ou envie de vous y mettre ?

Quel est (ou a été) votre plus grand défi ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *