Sélectionner une page

Faire son tartare d’algues maison

Vous aimez les fruits de mer, mais vous trouvez aussi que c’est difficile d’en consommer régulièrement, des bons, des frais ? Il vous faut alors goûter le tartare d’algues ! Une véritable escapade au bord de l’océan et une mine d’or pour faire le plein de bons nutriments. Rapide, facile et pratique car il se conserve 3-4 jours au frigo, cette recette deviendra rapidement un indispensable pour vos repas et apéros.

 

Ingrédients pour un bol :

• 100g d’algues déshydratées (wakamé, kombu, dulse ou un mix…) ou fraîches

• 4 c. à s. d’huile d’olive ou un mélange d’huiles en fonction de vos besoins

• le jus d’1/2 citron

• 4 cornichons

• 6 câpres

• 1/2 petit oignon blanc

poivre

 

Préparation (10 min) :

Pour les algues fraîches, les rincer dans un récipient, en répétant l’opération 3 fois, pour enlever l’excédent de sel. Les essorer en les pressant dans la paume de votre main. Les tremper 1 seule fois, si elles sont déshydratées.

Dans le bol d’un robot mixeur, ajouter les cornichons, les câpres ainsi que l’oignon, les algues, le jus de citron, l’huile d’olive et mixer. Le but est d’obtenir une texture finement hachée mais qui se tient.

Vérifier l’assaisonnement et ajouter éventuellement de l’huile d’olive et du poivre.

Disposer le tartare dans un bol, qui peut se conserver 3 à 4 jours au frais.

 

LES ALGUES

Les algues sont en quelque sorte des légumes de mer. Il en existe des différentes : la nori que l’on connaît car on la retrouve dans les makis japonais en feuilles, la wakamé, le kombu, le spaghetti de mer, la laitue de mer… Ce sont des protéines digestes, avec les 8 acides aminés essentiels et assimilables (ce qui est rare dans le monde végétal). En plus, contrairement à la majorité des protéines, elles sont alcalinisantes.

Elles possèdent également des fibres douces et sont très riches en micronutriments, notamment le magnésium, (dont nous sommes souvent carencés étant donné la vie stressante que nous menons), l’iode et le phosphore. Chaque algue est différente et possède sa propre richesse nutritionnelle, on peut les choisir en fonction de cela, les alterner, les mélanger en fonction de nos envies et de nos plats.

On les trouve généralement dans les magasins bio, soit fraîches dans les frigos, soit déshydratées entières ou en paillettes. Si vous ne trouvez pas de sachets de paillettes qui vous conviennent, alors achetez-les entières déshydratées et passez-les rapidement dans le mini-bol hachoir de votre blender pour obtenir la taille parfaite pour le tartare d’algues.

Crédit photo : C’est si Bon


Peut-être avez-vous déjà goûté un tartare d’algues acheté dans un magasin bio ?

Si vous aimez l’idée, êtes-vous tentés d’essayer de le préparer à la maison ?

 


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Apprendre à faire son gomasio maison

Apprendre à faire son gomasio maison

Recette de jus vert à l’extracteur de jus

Recette de jus vert à l’extracteur de jus