Valentine Peltier : le yoga, la maternité, la vie


Vous la connaissez peut-être, si vous pratiquez le yoga à Paris et tout particulièrement chez Casa Yoga ? Valentine fait partie de ces professeurs de yoga qui savent vous faire découvrir la magie d’un cours de Vinyasa : dynamique, créatif et bienveillant en même temps. Aujourd’hui, son enseignement est devenu encore plus complet et porteur de sens, non seulement pour le grand public, mais aussi pour les mamans, parents et bébés yogis. Nous sommes particulièrement heureuses de vous partager cette interview avec elle !

Qui est Valentine Peltier ?

Très tôt intéressée par le mouvement à travers la danse, c’est au cours de ses études que Valentine découvre le Hatha yoga et ses bienfaits. Après avoir pratiqué assidûment pendant plus d’une dizaine d’années différents styles de yoga, elle se forme au Vinyasa yoga auprès de la Fédération Française de Yoga de Gérard Arnaud (RYT 200) en 2009, puis auprès de Mercedes Ngoh en Angleterre (RYT 100). Ses cours accordent une importance particulière au ressenti et à la fluidité pour que chaque mouvement devienne une méditation en mouvement.

Formée auprès de Christine Colonna-Cesari, puis du Dr Bernadette de Gasquet et de l’Institut Birthlight, elle enseigne également le yoga prénatal et postnatal en maternité ainsi qu’en studio de yoga et cours particulier. Sa formation en massage bébé, accomplie à l’institut de Gasquet, lui a donné des clés supplémentaires afin de soutenir le lien mère-enfant.

Depuis quelques mois elle s’implique dans le développement du pôle maternité au sein du studio parisien Casa Yoga. En plus des cours de prénatal, postnatal, maman-bébé et massage bébé, le studio propose de plus en plus d’activités comme des ateliers de portage afin de souder la communauté de futures et jeunes mamans qui fréquentent le studio. Vous pouvez aussi trouver les cours de Valentine en ligne sur Casayoga.tv.

• Valentine, tu pratiques et enseignes le yoga depuis quelques années. Ta pratique t’a déjà accompagnée au cours de différentes étapes de ta vie : le quotidien actif à Paris, la grossesse, la vie de jeune maman…Qu’est-ce que le yoga pour toi aujourd’hui ? Pour moi le yoga est une façon de me reconnecter à moi même et au monde. Après tous les changements que nous avons vécus ensemble, ma pratique est devenue une amie qui me rappelle de me recentrer sur l’essentiel : le moment présent.

• Tu dédies une place toute particulière dans ton enseignement au yoga pré- et post-natal et les sessions maman-bébé. D’ailleurs, beaucoup de femmes s’initient au yoga avec l’arrivée d’une grossesse. Quel rôle joue le yoga à cette étape de la vie d’une femme ? Beaucoup de femmes enceintes ou jeunes mamans se tournent vers le yoga car elles n’ont pas d’autre alternative pour pratiquer une activité physique, ou encore parce qu’elles souffrent de quelques petits désagréments et qu’on leur a conseillé la pratique du yoga. Bien souvent c’est une vraie découverte : un moment pour bouger, s’étirer, se renforcer musculairement mais également pour trouver ou retrouver une vraie respiration et une détente profonde, pour se reconnecter et accompagner son corps dans tous ces changements rapides et gérer le stress de l’accouchement et de l’arrivée d’un bébé.

Valentine Peltier - © Carlos Ayesta pour Qee

• Chez Casa Yoga, où tu donnes régulièrement des cours, vous avez créé un véritable pôle « Yoga & Maternité ». Quels genres de cours proposez-vous ? Quels sont les retours du public ? Chez Casa Yoga nous avons décidé de soutenir la communauté de mamans qui s’est formée autour de nous. Nous proposons des cours de yoga prénatal bien sûr, mais également des ateliers comme l’atelier de yoga prénatal en couple, que je donne régulièrement pour aller plus loin dans la préparation et l’accompagnement des futures mamans. Emma enseigne un cours de yoga prénatal spécial Relaxation et je donne une fois par mois un cours centré sur la respiration car c’est souvent ce qui sert le plus aux mamans le jour J.

Les cours de postnatal sont l’occasion pour les mamans de se remettre de l’accouchement, ils sont designés pour être pratiqués avant même la rééducation et permettent de s’étirer, de refermer le bassin, soulager le dos et commencer à solliciter le périnée et resangler la zone abdominale, les bébés sont bien évidemment les bienvenus.

En cours de yoga maman-bébé nous travaillons sur lien parent-enfant à travers divers jeux, massages et stimulations des bébés, c’est aussi souvent l’occasion pour les mamans d’échanger entre elles et de dédramatiser le quotidien.

Une fois par mois je donne un atelier special massage bébé, où nous accueillons aussi bien sûr les papas, et une monitrice de portage donne régulièrement des ateliers de portage.

Le but est d’accompagner les mamans jusqu’à leur reprise et même après pour celles qui continuent le yoga avec nous.

Valentine Peltier - © Eric Atlan pour Casa Yoga

• On dit qu’on ne peut donner aux autres que ce qu’on a soi-même. Quelles sont tes inspirations au quotidien pour pouvoir donner autant de sérénité, énergie et bonne humeur à tes élèves ? Mes élèves sont une grande inspiration pour moi, ils me donnent tant que c’est difficile de ne pas être de bonne humeur !

• Quelle place dans ta vie tient ta pratique personnelle du yoga ? Comment est-elle différente de ton enseignement ? Depuis que je suis maman, ma pratique quotidienne est un peu plus courte et souvent entrecoupée des câlins de mon fils, qui aime s’amuser autour de moi quand je suis sur mon tapis. La régularité est essentielle pour moi et j’ai besoin de ce sas de décompression, même s’il s’agit de 2 minutes de respiration seulement.

Je pense que j’enseigne la pratique que j’aime. Quand j’ai commencé le yoga, ma prof construisait toujours ses cours avec intelligence comme un chemin vers un point culminant que ce soit une posture plus difficile ou un moment de méditation, c’est ce que j’essaie de construire également pour mes élèves.

Valentine Peltier - © Eric Atlan pour Casa Yoga

 • Qu’est-ce qu’un bon yogi selon toi ? Quelqu’un qui se remet en cause et reste bienveillant face aux épreuves de la vie.

• Quelle yogini es-tu ? Est-ce que tu médites ? Quelle est ton alimentation ? Je suis très active, le yoga m’apaise et le Vinyasa me permet de calmer le flot de mes pensées, c’est ma méditation à moi. J’essaie d’être responsable dans mon alimentation et d’apprendre à mon fils par la même occasion à bien manger si possible local, bio, de saison et avec plaisir !

• 3 choses que tu adores chez tes élèves : Leur bienveillance (j’ai pu encore plus l’apprécier quand je donnais cours à plus de 8 mois de grossesse), leur enthousiasme et leurs ronflements !

Valentine Peltier - © Eric Atlan pour Casa Yoga

• Tu voudrais que tes élèves arrêtent de…regarder ce qui se passe sur le tapis d’à côté !

• Quels sont tes endroits coups de coeur à Paris pour un goûter ou une session de yoga ? Et avec bébé ? Un endroit que je garde en souvenir de grands moments passés avec ma grand-mère : le salon de thé Mariage Frères dans le Marais et leur thé Marco Polo !

J’aime beaucoup les lieux un peu atypiques et green comme La Recyclerie dans le 18e arrondissement.

Pour une petite pause bébé friendly, je vais au Cafézoïde sur les quais de Loire dans le 19e, une salle de jeux adaptées pour les bébés et enfants en bas âge, un thé à la menthe bien sucré et un beau projet associatif de quartier.

Crédits photo : Eric Atlan pour Casa Yoga.tv, Carlos Ayesta

Quelques lectures de qualité autour du yoga et la grossesse :
Amazon I Fnac I CulturaAmazon I Fnac I CulturaAmazon I Fnac I CulturaAmazon I Fnac I Cultura
Envie d’aller plus loin ? Voici toute notre sélection coup de ♥ chez Amazon I Cultura I Greenweez.

 

Est-ce que vous avez expérimenté le yoga post- ou pré-natal ?

Qu’est-ce qu’il vous a apporté ?

9 réponses
  1. Claire
    Claire dit :

    J\’ai aussi découvert le yoga avec Valentine à ses débuts, en cours particuliers puis collectifs et cela m\’a fait beaucoup de bien. Aujourd\’hui elle m\’accompagne dans ma grossesse avec les cours de pré-natal et je compte bien la voir pour tous les ateliers Maman-bébé !! Mon mari l\’adore aussi, nous avons avons fait une séance de préparation à l\’accouchement en couple et c\’était vraiment top !
    Valentine est très douce, elle explique bien, prends le temps de répondre à toutes les questions et partage volontier ses expériences pour mieux nous aider et nous répondre.
    J\’ai moi aussi un gros coup de coeur pour Valentine et je suis ravie de constater que quelqu\’un à su si bien d\’écrire ces moments de bien être en sa compagnie !!

    Répondre
    • Aleksandri Delabulgarie
      Aleksandri Delabulgarie dit :

      #ValentineTeam forever ! :)) Merci pour ton témoignage Claire ! Personnellement, je n\’ai pas encore fait l\’expérience de la grossesse, mais je sens que j\’aurai bien besoin du savoir de Valentine à ce moment-là ! Mais pour ça il faut que j\’arrive à la faire venir sur Bordeaux…hihi 🙂 Profites bien de ces moments précieux !

      Répondre
  2. Letizia
    Letizia dit :

    Quelle belle interview et quelle belle personne. S\’occuper des mamans en tant que professeur de yoga demande beaucoup de bienveillance, d\’amour et de patience. Les femmes en ont vraiment besoin, Lors de ma grossesse, le yoga m\’a apporte beaucoup de sérénité, pourtant je n\’en étais qu\’à mes débuts. Je vivais au Japon à cette époque avec une grossesse difficile. Je me dis qu\’aujourd\’hui, j\’aurais pu vraiment faire en sorte que ça se passe encore mieux. Il y a tellement de possibilités et de postures que les mamans peuvent faire pour offrir plein d\’espace mais aussi à un niveau physiologique, comme l\’apport de sang. Le yoga, c\’est magique

    Répondre
  3. Iza
    Iza dit :

    Non, je ne connais pas Valentine, hélas, mais j\’aimerais bien 🙂 Pour tout dire, je ne savais pas qu\’on pouvait faire du yoga en étant enceinte jusqu\’à 8 mois… et que les gens pouvaient ronfler dans les cours, lol !

    Répondre
  4. Klervi
    Klervi dit :

    Merci pour ce bel article ! Valentine a l’air d’être une très belle personne ; on sent la joie qu’elle éprouve à partager la pratique du yoga avec les mamans et futures mamans.
    Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié faire du yoga quand j’étais enceinte, en adaptant ma pratique et en focalisant plus sur les respirations. J’ai d’ailleurs appris que j’étais enceinte 1 mois après m’être lancée dans le fait de donner mes propres cours de yoga ! Par contre, j’ai mis cela en standby après la naissance de mon fils, et même si je continue ma pratique, je regrette un peu de n’avoir pas continuer pour expérimenter le yoga dans le but de me réapproprier mon corps et partager des séances avec bébé.
    Ceci étant, ma fille de 2 ans sait déjà ce qu’est le chien tête en bas et le cobra : elle fait même ses postures avec moi (Même si pour le cobra, elle essaie de monter sur mon dos en disant « maman, fais cheval ! » ^^)

    Et je voulais dire aussi félicitations pour ce blog que je viens de découvrir ! Il respire le bonheur et il m’a donné l’envie de découvrir d’autres types de yoga comme par exemple le kundalini (évoqué dans un précédent article) et d’évoluer plus mon enseignement du yoga vers le vinyasaya. Bonne continuation !

    Répondre
    • Aleksandra de Yoga&Tea
      Aleksandra de Yoga&Tea dit :

      Merci pour ce dox message et ton partage d\’expérience ! Pour ma part, je n\’ai pas encore d\’enfants, mais je suis persuadée que le yoga doit être un moment particulièrement fort à partager pendant la grossesse et après ! Les enfants sont si réceptifs sur ces pratiques ! A bientôt !

      Répondre
  5. Julien Abiflizera
    Julien Abiflizera dit :

    Merci pour cet interview de qualité ! je ne connaissais pas Valentine non plus, mais elle a l\’air d\’être une bonne personne pleine d\’humilité, s\’occuper de mamans et futures mamans a travers le yoga quel belle idée.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *