Siddhartha, le conte initiatique de l’apprenti yogi


Est-ce que vous aimez les contes initiatiques ? On a un petit roman à vous suggérer qui se lit facilement et qui a le mérite d’être très inspirant. Si vous êtes sensibles à l’exploration de la culture traditionnelle indienne et aux philosophies orientales, c’est un must ! Ce n’est pas une nouveauté, mais on vient de le découvrir, alors on partage !

Fiche de lecture du roman Siddhartha de Hermann Hesse.Siddhartha est un roman philosophique, écris par Hermann Hesse (1877-1962) et paru pour la première fois en 1922 en allemand. Il a été depuis traduit en nombreuses langues et devenu une des oeuvres les plus célèbres de Hesse, prix Nobel de littérature. Il attire tout particulièrement l’attention des américains dans les années 1960, époque à laquelle on explore volontiers les idées orientalistes.

Pourquoi l’envie de lire ce livre ?

Ce petit livre nous a été recommandé par une amie et il se lit en quelques soirées. On suit le personnage de Siddhartha qui évolue à travers les différentes périodes de sa vie et finit par connaître l’Eveil. On y apprend beaucoup sur la culture indienne certes, mais ce qui est encore plus appréciable, c’est l’accessibilité des idées véhiculées : la Sagesse ne s’apprend pas mais se vit, l’homme a plus à apprendre en observant la nature qu’à suivre de grandes doctrines, la vie n’est qu’au présent et tout est parfait tel qu’il est…Bref, ce roman nous a vraiment parlé !

Ce qu’on a aimé

• le thème : apprendre plus sur la société indienne, sur la vie des ascètes nomades Samana, l’époque du Bouddha Gautama, le Samsara ;

• l’écriture de Hermann Hesse : fluide et accessible malgré la complexité des idées transmises ;

• le format : c’est un livre de poche qu’on peut emporter facilement dans les transports ou en voyage.

Le Top 5 des citations

« […] Et c’est justement ce que Siddhartha a appris chez les Samanas et ce que les sots appellent un charme, qu’ils attribuent à l’oeuvre des démons. Rien n’est l’oeuvre des démons, car il n’y a pas de démons. Chacun peut être magicien et atteindre son but, s’il sait réfléchir, s’il sait attendre, s’il sait jeûner. »

« […] Veux-tu me dire quelques paroles, Homme vénéré ? Siddhartha répondit : « Que pourrais-je avoir à te dire, ô Vénérable ?…que peut-être tu cherches trop ? Que c’est à force de chercher que tu ne trouves pas ? »

« […] La sagesse qu’un sage cherche à communiquer a toujours un air de folie. […] Le Savoir peut se communiquer, mais pas la Sagesse. On peut la trouver, on peut en vivre, on peut s’en faire un sentier, on peut, grâce à elle, opérer des miracles, mais quant à la dire et à l’enseigner, non, cela ne se peut pas. »

« Le monde, ami Govinda, n’est pas une chose imparfaite ou en voie de perfection, lente à se produire : non, c’est une chose parfaite et à n’importe quel moment. »

« Rien ne fut, rien ne sera; tout est, tout a sa vie et appartient au présent. »

On vous recommanderait ce livre ou pas ?

Oui sans hésiter ! Si le sujet de la pensée bouddhiste vous intéresse, c’est une belle découverte. Ca n’engage pas à grand chose, vu le petit format du livre. Donc une très bonne entrée en matière, à poursuivre avec d’autres lectures, si le coeur vous en dit !

Où trouver Siddhartha et d’autres lectures inspirantes :
Amazon I Fnac I CulturaAmazon I Fnac I CulturaAmazon I Fnac I CulturaAmazon I Fnac I Cultura
 Envie d’aller plus loin ? Voici toute notre sélection coup de ♥ chez Amazon I Cultura.

Avez-vous lu Siddhartha ? Si oui, quel est votre avis ?

Si non, quelle autre lecture inspirante vous a marqué récemment ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *